Comment bien préparer un voyage solidaire ?

carte du monde appareil photo passeport étoile de mer coquillage

Choisir de faire un voyage solidaire, c’est décider qu’en tant que touriste on va participer un peu plus à l’amélioration de la vie des peuples locaux, au respect de leur culture et à la meilleure répartition des richesses liées au tourisme. Tout cela ne se fait pas du jour au lendemain, et chaque voyage solidaire doit être préparé pour s’assurer qu’il sera réussi et conformes à ce que l’on en attend. Découvrez quelques conseils pour bien préparer un voyage solidaire.

Bien préparer son voyage solidaire

Il est important de bien se renseigner avant de partir en voyage. En effet, pour réussir à faire du tourisme solidaire, il faut se préparer un minimum. Pour cela, vous pouvez faire des recherches sur les coutumes et les traditions du pays que vous souhaitez visiter. Ainsi, vous aurez moins de surprise une fois sur place et cela peut aussi éviter de faire quelque chose qui pourrait mettre mal à l’aise les habitants. Cela permet aussi de mieux déceler les pièges à touristes des pratiques réellement en place. Si vous effectuez votre voyage solidaire via une agence de voyage, vous pouvez vous renseigner sur les partenariats pour s’assurer de la transparence et du bénéfice de votre voyage pour les populations locales. Il est aussi une bonne idée de connaître quelques mots en langue locale. Cela aide à créer un lien, un premier contact, même si ce ne sont que quelques mots. Cela montre aussi l’intérêt que vous portez aux gens et à leur culture.

Et sur place ?

Sur place, il faudra sûrement adapter votre manière de consommer. Vous pouvez par exemple organiser un voyage chez l’habitant. Mais pour que tout se passe bien, il faudra vous adapter aux modes de vies et aux habitudes locales, se mettre d’égal à égal avec votre hôte en ne demandant pas un niveau de confort supérieur à ce qu’il peut proposer par exemple. Il convient de ne pas trop mettre en avant la relation commerciale qui vous lie. D’ailleurs, la valeur des choses ne sera pas toujours exprimée d’une manière que l’on connait. Parfois c’est le troc qui prime, mais parfois, un sourire, une poignée de main, un moment partagé ensemble vaut tout l’argent du monde. Durant votre voyage, privilégiez tout ce qui est local pour vos souvenirs, vos repas ou vos déplacements par exemple. Vous participez ainsi à l’économie locale. Enfin, il est préférable de ne pas exposer de manière trop évidente ses richesses, ainsi vous éviterez de créer un malaise ou de provoquer des jalousies. Se mettre à égalité avec les habitants est la meilleure façon de voyager solidaire.

Articles similaires