Réussir son menu de Pâques en 4 étapes

Dans une semaine, c’est Pâques ! Si c’est la fête du chocolat à outrance, c’est aussi un moment plus traditionnel que l’on aime passer en famille ou entre amis. Si cette année c’est vous qui régalez, voici nos conseils en 4 étapes pour réussir votre menu Pâques et combler tous vos invités.

Etape 1 : sublimer ses œufs (frais)

Source : Pinterest

Un menu digne de ce nom donne encore plus l’envie de le manger lorsqu’il est bien présenté. Pour les œufs en entrée, vous pouvez opter pour plusieurs solutions. La première consiste à réaliser des œufs cocottes dans un ramequin, pour plus d’originalité. Pour cela, mélangez une cuillère à soupe de crème fraîche, des champignons émincés, du gruyère, un œuf, 6 minutes au four à 210°c et c’est prêt ! Une seconde solution est de préparer des œufs mimosa en formant des poussins avec vos œufs durs : des petits morceaux de carottes pour les pattes et le bec, des olives noires pour les yeux, et le tour est joué.

Etape 2 : préparer son agneau pascal comme un chef

Source : Pexels

Le plat principal de votre menu de Pâques est indétrônable : il s’agira d’un agneau jeune ou de lait. Met traditionnel consommé en France pour la fête pascale, le gigot d’agneau se doit donc d’être réussi. Le plus dur sera d’obtenir la cuisson parfaite. Pour un agneau rosé (la cuisson recommandée), comptez 25 à 30 minutes par kilo de viande. Comptez ensuite 30 à 40 minutes pour un agneau cuit à point et 40 à 50 minutes pour une viande bien cuite. N’oubliez pas de marier votre gigot avec des vins de qualité : un Crozes-Hermitage blanc, un Pauillac rouge, un Châteauneuf du Pape rouge ou encore un Condrieu blanc combleront les papilles de vos invités.

Etape 4 : proposer un dessert frais avec du chocolat

Source : Pexels

Difficile de faire l’impasse sur le chocolat à Pâques. Mais après une entrée consistante et un plat généreux, tout le monde n’a pas de la place pour un gros gâteau chocolaté. L’astuce pour ne pas étouffer vos invités ? Finir sur une notre fraîche et fruitée ! Pourquoi ne pas préparer une délicieuse soupe de fraise par exemple ? Accompagnée de mini œufs pralinés achetés dans le commerce et d’un biscuit traditionnel en forme d’agneau (l’Osterlammele), vous ferez fureur !

Etape 5 : parfaire sa décoration de table

Source : Pexels

Votre table doit être bien décorée pour faire plaisir aux regards de vos invités. Comme les origines païennes de Pâques célèbrent aussi le retour du Printemps et la renaissance de la Nature, rien de mieux qu’un beau bouquet de fleur en centre de table composé de branches de muguet, d’œillets, de roses et d’eucalyptus. Créez aussi un chemin de table à l’aide d’œufs de Pâques joliment décorés (ni frais, ni en chocolat ceux-là !). Si vous avez des enfants et qu’ils ont la fibre manuelle, vous pouvez leur demander de mettre la main à la pâte.

Enfin, prévoyez une nappe verte, des serviettes colorées et des marque-places en forme de lapin : tous les codes de la fête pascale seront représentés !

Articles similaires