Sus aux tiques !

C’est le printemps, les oiseaux chantent… et les tiques sont de sortie. Bien qu’ils soient présents toute l’année dans un climat tempéré, ces parasites connaissent leur période d’activité maximale à l’arrivée des beaux jours. Nos conseils pour protéger votre animal comme il se doit.

Où se cachent les tiques ?

Les tiques se cachent dans les hautes herbes. On les retrouve ainsi dans les forêts, les campagnes, les broussailles… mais aussi en ville dans les parcs et les jardins ! Il convient donc de protéger son animal, même si l’on habite dans un milieu urbain.

Il est important d’assurer la protection de son compagnon à quatre pattes car la tique peut s’avérer dangereuse pour sa santé. Ce parasite peut en effet transmettre des maladies graves aux animaux de compagnie, telles que :

  • La piroplasmose, qui détruit les globules rouges du chien ou du chat. Cela peut mener à la défaillance des organes de l’animal (insuffisance rénale, toxicité sur le foie…), et à son décès.
  • La borréliose, une maladie transmissible à l’Homme, cause une insuffisance rénale, cardiaque, des problèmes cutanés et nerveux, entraînant la mort de l’animal.
  • L’ehrlichiose, une maladie qui se traduit par de la fièvre, de la fatigue et des douleurs articulaires. La moelle osseuse peut être atteinte, entrainant la diminution des cellules sanguines. Dans les formes les plus graves, l’animal peut en mourir.

Ces maladies se transmettent au chat ou au chien lorsque la tique le mord. Si votre compagnon à quatre est infesté et que vous lui avez retiré un ou plusieurs parasites à l’aide d’un tire-tique, surveillez son état général. Si vous constatez des urines foncées, une fatigue extrême, de la fièvre, ou des éruptions cutanées, contactez rapidement votre vétérinaire.

Comment combattre les tiques ?

Plusieurs solutions existent pour combattre les tiques. On retrouve ces antiparasitaires sous forme de pipettes (comme les pipettes Frontline Combo pour chat), de sprays ou de colliers.

Tous sont efficaces mais pour faire le bon choix, veillez à ce que le produit choisit corresponde à des critères de qualité : il doit tuer les tiques, les larves et leurs œufs, il doit avoir un effet rémanent, c’est-à-dire protéger votre animal sur le long terme en prévention (plusieurs semaines), il doit être résistant à l’eau comme à l’humidité et enfin, il ne doit pas être toxique pour votre chat ou votre chien. Par exemple, la permétrhine est une substance mal tolérée par les félins.

La bonne utilisation de ces produits est de les utiliser dès le début du printemps en prévention et de bien renouveler la protection. Si vous optez pour des pipettes Frontline Combo pour chien, un antiparasitaire qui reste actif pendant un mois, pensez bien à le renouveler à date fixe.

Enfin, attention, votre animal peut ramener des larves de tiques chez vous ! Inspectez également votre domicile pour être sûr de limiter les dégâts en cas d’infestation.

Articles similaires