Vivre sans le permis

homme conduit voiture

De nos jours, beaucoup de personnes n’ont pas le permis de conduire. Par choix ou pas, il est tout de même possible de vivre sans avoir le permis. Il y a bien sûr des endroits où c’est plus facile que d’autres et des situations où le permis se révèle parfois presque indispensable. On vous en dit plus.

La ville et la campagne sans le permis

Pour ceux qui n’ont pas le permis B, la vie en ville est plus facile. En effet, dans les centres, il n’est pas toujours nécessaire d’avoir une voiture pour le quotidien. Certaines personnes ont le permis mais vivent sans voiture en ville. La proximité fait qu’on peut souvent se déplacer à pieds. Sinon, les transports en commun sont très souvent suffisants. Par contre, vivre à la campagne quand on n’a pas le permis, ce n’est pas la même chose. Il existe parfois des réseaux de transport en commun ou bien des trains régionaux mais ce n’est pas toujours le cas. Lorsque les distances à parcourir sont plus grandes, il est moins facile alors de faire les courses ou même aller au travail. D’ailleurs, en zone rurale, lorsque l’on postule pour un emploi, c’est souvent un plus de pouvoir être mobile.

Les alternatives

Il existe des alternatives, bien sûr. Pour les sportifs, le vélo peut très bien faire l’affaire. Il faut cependant être prêt à affronter la pluie et le froid en hiver. Pour les petites distances, la marche et la trottinette peuvent convenir. Si vous avez plus de longues distances à parcourir ou si vous devez vous déplacer souvent, vous pouvez choisir de passer le permis AM (ancien BSR) pour pouvoir conduire un scooter (si vous ne l’avez pas déjà passé vers 14 ans). Sinon, le covoiturage reste une excellente option pour vous déplacer à moindre frais. Avec le nombre grandissant de personnes qui ont recours à ce mode de déplacement, vous trouverez forcément quelqu’un pas loin de chez vous. Certaines entreprises l’organisent même à leur échelle entre les collaborateurs.

Articles similaires