Comment aménager une niche murale ?

La niche murale a la cote. Elle permet d’augmenter la surface de rangement, de donner de la profondeur au mur et d’aérer l’espace. Autrement dit, la niche murale a tout bon ! Seulement, comment l’aménager ? Tous les murs peuvent-ils l’accueillir ? Dans cet article, nous vous expliquons comment construire une niche dans votre mur, étape par étape.

Choisir le bon pan de mur pour votre niche murale

Aménager une niche murale nécessite des travaux plus ou moins importants. Pour limiter la casse, mieux vaut construire une niche dans une cloison en plaques de plâtre. Moins solide, celle-ci sera bien plus facile à découper.

Pour choisir le bon mur, vous devez également évaluer la surface disponible. Quelles sont les mesures de votre niche ? Peuvent-elles se reporter facilement sur le mur ? Pour le savoir, tracez-les sur le mur avec un crayon. Utilisez une équerre pour vous assurer que tous les angles sont bien à 90°.

Attention, pour ne pas rencontrer de difficulté, placez-vous entre deux montants métalliques de votre cloison. Si vous ne savez plus où ceux-ci se situent, utilisez un détecteur de matériaux. Celui-ci vous indiquera aussi si la cloison ne cache pas de fils électriques ou de canalisations.

Découper proprement le mur

Après avoir choisi l’emplacement, vous pouvez percer l’ouverture de votre niche en suivant les traits de crayon que vous avez tracés. Pour ce faire, coupez les plaques de plâtre à l’aide d’une scie Milwaukee, sabre ou égoïne.

L’isolant qui se trouve derrière les plaques doit lui aussi être découpé. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez réaliser votre découpe par section rectangulaire. Quand le plâtre et l’isolant sont retirés, évidez l’isolant autour de l’ouverture, sur environ 2 cm d’épaisseur.

Fixer les entretoises sur le mur

Vient désormais une étape compliquée et assez chronophage. Il est temps de préparer et de fixer les entretoises. Les entretoises, ce sont ces petites pièces de bois que l’on place de façon transversale. Elles permettent de relier et de soutenir deux pièces et, dans votre cas, serviront de montants solides à la niche.

Avant de commencer, vous devez établir les dimensions intérieures de votre niche, dans la largeur, la hauteur et la profondeur. Quand les mesures latérales sont prises, vous devez les reporter sur des planches de bois de 2cm d’épaisseur. Coupez-les ensuite avec une scie Metabo.

Placez vos entretoises latérales sur l’isolant, de façon à ce qu’elles affleurent le rebord de votre découpe. Fixez-les en biais, dans l’épaisseur du plâtre situé au fond de la niche. Enfin, fixez-les sur le devant, en les vissant.

C’est ensuite au tour des entretoises supérieures et inférieures. Mesurez dans un premier temps l’espace et la profondeur entre les montants latéraux puis reportez ces mesures sur deux nouvelles planches de bois. Procédez à la découpe puis vissez par le devant.

Habiller l’intérieur de votre niche de bois fin

Maintenant que vos montants sont fixés, il est temps de plaquer l’intérieur de votre niche murale avec du bois fin. Equipez-vous de votre mètre et prenez les mesures intérieures de la niche. Reportez-les sur cinq planches de bois fin.

Ces planches doivent correspondre au :

  • Haut de la niche
  • Bas de la niche
  • Côté droit de la niche
  • Côté gauche de la niche
  • Fond de la niche

Coupez les planches en suivant le tracé, encollez-les avec du mastic acrylique puis placez chacune d’entre elles sur son emplacement respectif. Laissez sécher le tout puis comblez les joints entre les planches. Pour cela, vous pouvez utiliser du mastic acrylique spécial bois.

Faire les finitions de votre niche murale

La dernière étape consiste à procéder aux finitions de la niche murale. L’objectif ? La rendre esthétique. Commencez tout d’abord par peindre l’intérieur de votre niche dans la couleur souhaitée. Mesurez ensuite les contours de la niche et coupez quatre champlats en bois ou en métal avec une scie Dewalt. Chaque champlat doit avoir des angles à 45°.

Toujours à l’aide de mastic acrylique, collez les champlats sur le pourtour de votre niche et laissez sécher. Vous pouvez ensuite aménager votre niche comme vous le souhaitez. Pour plus de rangements, vous pouvez y ajouter une ou deux étagères.

Voilà comment construire une niche murale dans une cloison en plaques de plâtre. Si les travaux ne sont pas compliqués, ils demandent toutefois beaucoup de précision. Si vous ne vous en sentez pas capable, n’hésitez pas à faire appel à des amis plus bricoleurs ou à des professionnels, qui pourront même construire des niches dans vos murs porteurs !

Articles similaires