Que faire si son chien présente une rupture des ligaments croisés ?

De nature enjouée et dynamique, il n’est pas rare qu’un chien se blesse au cours de sa vie. Qu’il coure partout, joue avec d’autres chiens ou explore de nouveaux endroits, les risques de blessures sont fréquents, et certaines peuvent être très graves. Pour le bien-être et la santé de son chien, il est important d’être attentif aux moindres signes, afin de prévenir certaines blessures telles que les ruptures de ligaments croisés, très fréquentes chez les canidés.

Qu’est-ce qu’une rupture des ligaments croisés?

Une lésion du ligament croisé antérieur (LCA) est l’une des blessures les plus courantes chez les chiens. Lorsque le LCA de l’articulation du genou d’un chien s’étire ou se déchire, il en résulte une forte douleur à court ou à long terme. Aiguë ou chronique, ce type de blessure est très douloureuse pour votre chien, physiquement et émotionnellement. Mais avec du repos, un traitement et des médicaments appropriés, un rétablissement est possible. Dans certains cas, votre chien peut avoir besoin d’une intervention chirurgicale, comme une opération de la TTA pour chien (avancement de la tubérosité tibiale).

Votre chien a-t-il une rupture du LCA ?

Il existe quelques symptômes observables qui peuvent vous aider à savoir si votre chien a une lésion du LCA. La boiterie du membre postérieur est l’un des signes les plus courants, il faut y être particulièrement attentif. Cela se manifeste par une soudaine gêne empêchant votre chien de poser la patte par terre.

Les bons réflexes

La première chose à faire si votre chien présente une déchirure ou rupture des ligaments croisés est de vous assurer qu’il se repose suffisamment. En lui fournissant un endroit confortable, proche de sa gamelle d’eau et de nourriture, vous ferez en sorte que votre chien limite ses mouvements. Il est en effet indispensable que votre chien laisse sa blessure guérir. Parce qu’un chien peut facilement déprimer s’il n’a pas toutes ses capacités physiques, il est important de ne pas le laisser seul trop longtemps, et de lui tenir compagnie. Enfin, il est impératif de prendre rendez-vous avec son vétérinaire, afin de vous aider à évaluer la gravité de la blessure.

Votre chien doit-il être opéré ?

Dans certains cas, votre chien peut avoir besoin d’une opération chirurgicale, et ce chemin vers la guérison peut être un processus difficile. Pour une rupture des ligaments croisés, il est courant de devoir passer par une TPLO pour chien, qui est une ostéotomie de nivellement du plateau tibial. Demandez l’avis expert d’un vétérinaire, et assurez-vous que c’est la meilleure option pour votre compagnon à quatre pattes.

Articles similaires