Quel temps partiel pour arrondir ses fins de mois ?

Travailler à temps partiel est un choix d’activité qui se présente dans plusieurs cas de figure, à différentes périodes de la vie : pendant ses études, en parallèle d’un congé parental, en plus de la retraite… Mais lorsque l’on envisage seulement de rechercher ce complément d’activité, à quel type de poste faut-il s’attendre ?

Barista au comptoir

Temps partiel et temps partiel

Dans cet article, nous parlerons bien des postes qui ne représentent que quelques heures dans la semaine ou le week-end, et qui ne sont pas du tout majoritaires dans l’emploi du temps d’une personne.

La distinction se doit d’exister puisque les postes plus sédentaires évoluent de plus en plus avec l’assouplissement des conditions de travail et se transforment, pour 20% des salariés en 2016, en une semaine de 4 jours travaillés.

Ceci dit, ce semblant de pause au milieu de la semaine n’est pas forcément synonyme de temps libre ; il sert parfois à exercer un second métier, à monter sa propre entreprise ou à élever ses enfants !

***

Ceci étant dit, revenons-en au temps partiel tel que nous le connaissons de façon plus classique, du petit boulot d’étudiant aux quelques heures hebdomadaires qui deviennent un complément pécuniaire indispensable.

Les métiers de services à la personne

Il existe de nombreuses sociétés qui proposent un catalogue de prestations à domicile à la carte, comme Kikao, présente dans plusieurs grandes villes de France. Ainsi, plusieurs profils peuvent postuler : employés de ménage, professeurs particuliers, chargé(e)s du ménage et du repassage, nounous… Depuis peu, l’apparition de pet-sitters (garde d’animaux) peut également être un excellent complément de revenus pour les étudiants pendant leurs vacances !

Attention, ce n’est pas parce qu’il s’agit d’un temps partiel qu’aucun diplôme ou aucune expérience ne sont requis, au contraire ! Ces entreprises de prestations à domicile recherchent des personnes opérationnelles, qui aient le sens du service.

Pour postuler, c’est par ici : https://kikao.com/menage/

L’intérim et les contrats courts

Si les CDD devraient bientôt être préjudiciables pour les employeurs, il n’en restera pas moins les contrats en intérim, encore relativement précaires. Il peut s’agir de missions renouvelées pendant une bonne partie de sa carrière (par exemple, hôte de caisse ou agent administratif) ou de missions ponctuelles comme il en existe plutôt pour les jobs d’été ou d’étudiants : distribution de flyers, accueil événementiel, extras en hôtellerie-restauration, etc.

La location immobilière

Plus un complément de revenus qu’un travail à temps partiel, la location de l’un de ses biens (ou l’une de ses pièces) demande tout de même un minimum d’investissement. En effet, avant de pouvoir louer à des personnes tierces, il faudra rendre l’endroit sain, aux normes et faire une étude de marché pour louer au juste prix par rapport à al concurrence. Mine de rien, l’ensemble des échanges avec tous les acteurs (copropriétaires, locataires, agences…) prend du temps !


Articles similaires