Quels comptes épargne ouvrir à 20 ans ?

20 ans c’est le bel âge, le moment d’entamer sa vie en totale indépendance, en soit, le début de l’âge adulte. C’est aussi le bon moment pour ouvrir des comptes d’épargne qui vous permettront de financer vos projets futurs, mais aussi votre train de vie actuel. Mais lesquels ouvrir ? Short fait le point.

Un PEL pour son futur logement

Le PEL est LE placement auquel il faut penser lorsque l’on a 20 ans. En effet, le PEL permet d’investir une somme non négligeable qui vous servira à acheter votre premier logement tout en bénéficiant d’un prêt à taux préférentiel. A l’ouverture, vous décidez de la durée de votre contrat : de 4 à 10 ans. Vous serez tenu de verser une somme initiale d’au moins 225 euros, puis vous devrez verser un montant global minimum de 540 euros par an. Ces 540 euros minimum peuvent être versés mensuellement (45 euros par mois), trimestriellement (135 euros par trimestre) ou semestriellement (270 euros par semestre). Le plafond des dépôts est limité à 61 200 euros, sans compter les intérêts. De quoi se constituer une belle épargne au fur et à mesure de votre vie.

Un livret A ou un LDD pour commencer

En plus du PEL, il convient d’ouvrir au moins un autre compte d’épargne à taux fixe dont vous pourrez gérer les fonds à votre guise. Il est recommandé de se constituer une épargne d’abord avec des livrets réglementés à taux fixe, car cela vous garantit un placement sûr et serein. De plus, ces derniers ne rentrent pas en compte dans le calcul de votre impôt sur le revenu. Contrairement au PEL, vous pourrez faire des virements librement depuis ses comptes, que ce soit pour les renflouer ou pour récupérer une somme d’argent placée dessus. Les meilleurs livrets à taux fixes sont le LDD (Livret développement durable) et le Livret A à 0,75% (en 2019) et le LEP (Livret d’Epargne Populaire) à 1,25%. A noter, l’ouverture d’un LEP est soumise à des conditions de revenus.

Une assurance vie pour une solution sur le long-terme

A 20 ans, on ne pense pas encore à la retraite, et c’est normal. Néanmoins, souscrire une assurance vie est une solution d’épargne à envisager sur le long-terme. Que ce soit pour préparer votre retraite petit à petit ou pour mettre de côté des fonds pour un projet de vie futur, il s’agit d’un placement financier très intéressant puisqu’il vous permet d’épargner tout en profitant d’un taux de rendement moyen plus intéressant qu’avec les autres types de contrats. Surtout, grâce à la loi PACTE du 11 avril 2019, il vous sera possible de changer de contrat d’assurance vie pour un produit plus compétitif sans perdre votre antériorité fiscale, et donc vos avantages. Vous pourrez aussi en modifier le bénéficiaire, par exemple si vous souhaitez donner le capital épargné à vos futurs enfants.

Grâce à ces différents comptes d’épargne, vous vous constituerez petit à petit un capital très intéressant, le même qui vous permettra de mener à bien les projets de vie dont vous rêviez à vos 20 ans.

Articles similaires