Quelle eau boire lorsqu’on est enceinte ?

Pour la santé du bébé et sa propre santé, une femme enceinte doit régulièrement s’hydrater. S’il est conseillé de boire entre 1,5 litre d’eau par jour, les femmes enceintes devraient davantage approcher les 2 litres au quotidien. La qualité de l’eau consommée est également importante pour le bon développement de l’enfant. L’objectif est de lui apporter tous les éléments dont il a besoin pour naître en bonne santé. Voici nos conseils sur la meilleure eau à boire durant la grossesse.

Pourquoi est-il important de boire beaucoup d’eau quand on est enceinte ?

L’eau est une ressource vitale pour l’organisme. Si cela est vrai pour tout le monde, ce l’est encore plus pour les futures mamans. L’eau est essentielle au bon développement de l’enfant. Riche en nutriments, en vitamines et en minéraux, elle favorise la croissance du fœtus mais également sa protection. En effet, le liquide amniotique est principalement constitué d’eau et plus il est résistant, mieux il protège le bébé contre les chocs et les infections.

En parlant d’infections, rappelons que l’eau est également indispensable à la santé de la mère. En s’hydratant bien, on favorise le bon fonctionnement des organes du corps, notamment les reins. La circulation artérielle est également facilitée et les risques d’infections urinaires réduits. Or, une infection urinaire sévère pendant la grossesse peut s’avérer dangereuse. Elle peut provoquer un accouchement prématuré et l’enfant peut lui aussi être infecté.

Quelle eau consommer pendant la grossesse ?

Lorsqu’on est enceinte, il est important de boire de l’eau de qualité. L’eau du robinet, traitée avant d’arriver dans les verres, est une source sûre. Néanmoins, certaines régions, notamment en campagne, sont plus riches en calcaire que d’autres. L’eau est alors très chargée en nitrates. Pour en venir à bout, vous pouvez utiliser un osmoseur. Qu’est-ce qu’une eau osmosée ? Tout simplement une eau potable débarrassée de chlore, de résidus et de matières organiques.

L’autre solution consiste à acheter de l’eau minérale en bouteille. Certaines marques apportent plus de minéraux que d’autres ; à vous de bien choisir ! Vous trouverez tous les apports sur l’étiquette des bouteilles. Il ne s’agit toutefois pas de la solution la plus économique et la plus éco-responsable.

Enfin, une femme enceinte peut boire de l’eau gazeuse sans problème. Il n’y a aucune contre-indication à ce niveau-là. On rappelle toutefois que le thé et le café sont à consommer avec modération lors de la grossesse.

Adoucisseur d'eau

Qu’en est-il de l’eau adoucie ?

Comme vous pouvez le constater, l’eau du robinet fait très bien l’affaire pour vous hydrater pendant la grossesse. Grâce à un osmoseur, vous pouvez en outre l’assainir davantage. Mais peut-on boire de l’eau adoucie lorsqu’on est enceinte ? Il ne faut pas confondre eau osmosée et eau adoucie. L’eau adoucie a une faible teneur en calcaire grâce à un important apport en sodium. Elle n’est donc pas conseillée à la consommation.

Toutefois, l’eau adoucie, obtenue à l’aide d’un adoucisseur, peut être bénéfique pour votre peau, au moment de la toilette. En effet, durant la grossesse, la peau a tendance à s’assécher ou à s’engraisser rapidement. En se douchant à l’eau calcaire, ces effets secondaires sont accentués. Vous pouvez alors investir dans un adoucisseur d’eau pour bénéficier d’une eau moins dure, qui n’agresse pas la peau.

Pour résumer, une femme enceinte doit boire beaucoup d’eau. L’eau du robinet et l’eau minérale en bouteille sont deux sources sûres et de qualité. Toutefois, l’utilisation d’un osmoseur n’est pas de trop pour débarrasser l’eau de ses métaux et de ses matières organiques. En parallèle, l’eau adoucie au moment de la douche ou de la toilette du visage permet de renforcer les tissus de la peau et la maintenir en bonne santé.

Articles similaires